La centralisation des datas dans les campagnes web marketing

11 Fév

Image

On utilise désormais l’expression anglophone « big data » ou le terme datamasse pour désigner l’énorme volume de données existant sur internet. Le traitement, l’analyse, la visualisation et le stockage de cet immense quantité d’informations brutes est un challenge technologique sans précédent pour les annonceurs, qui doivent trouver des solutions de plus en plus performantes et innovantes pour leurs campagnes publicitaires sur internet. Voici un petit tour d’horizon des enjeux de la centralisation des datas dans le web marketing.

Image

Tout annonceur désireux de mettre en place une campagne de web marketing personnalisée pour ses prospects connaît aujourd’hui l’importance de l’audience de site web, également désignée par le terme anglophone web analytics des datas. Ces données mesurent les indicateurs de fréquentation des sites internet et offrent une vue globale permettant d’optimiser l’usage d’internet.

Pour aller encore plus loin, grâce au data marketing, ou marketing de données, les annonceurs ont à leur portée une manière innovante de recueillir, traiter et analyser les centaines de milliers d’informations qui s’accumulent à chaque instant sur internet. Le data marketing repose essentiellement sur la technologie DMP (Data Management Platform), qui permet de gérer les données à grande échelle de manière unifiée.

Quelle est l’utilité de la centralisation des datas ?

Image

L’objectif de la centralisation des data consiste à offrir une expérience client personnalisée et optimisée et a pour but de maîtriser l’enrichissement constant des bases de données. La technologie de la DMP dépasse tous les outils précédents, devenus obsolètes car incapables de traiter les masses de données circulant actuellement, en ce qu’elle permet de collecter, de regrouper et d’analyser les données en temps réel. Elle donne leur utilité aux fameux web analytics qui sont partie intégrante du système de centralisation des datas, en analysant l’intégralité du comportement des visiteurs à partir de données telles que leur provenance géographique, le nombre de pages visitées, la durée de consultation et le comportement lors des visites.

En somme, la centralisation permet de personnaliser le contenu d’un site web en fonction des goûts et des désirs du client, lui offrant par là une expérience de navigation entièrement nouvelle. En apprenant à mieux connaître le client, elle permet aux annonceurs de mettre en place des campagnes de web marketing plus performantes et de valoriser les données personnelles, qui sont un véritable capital marketing, et cela à long terme.

Le traitement intelligent et l’automatisation des datas

En effet, non seulement le data marketing exploite totalement la valeur des données mais il permet, grâce à des algorithmes intelligents d’affiner de plus de plus les campagnes web marketing. Les données autrefois inexploitables deviennent « intelligentes » ; ainsi chaque nouvelle donnée sera traitée en fonction des campagnes précédentes.

On assiste grâce à la centralisation des datas dans le data marketing à l’essor d’un véritable marketing comportemental permettant de mettre en place des campagnes web marketing toujours plus efficaces. En automatisant le traitement des datas, on arrive donc aujourd’hui à mettre en place des campagnes publicitaires personnalisées en temps réel avec un contenu créatif et dynamique.

 

Sources:

 

Publicités

Comment sécuriser les données de son site e-commerce ?

11 Fév

Facebook, 10 ans déjà: les premiers utilisateurs ont 10 ans de plus aussi !

11 Fév

Instagram, pourquoi et comment l’intégrer à sa stratégie digitale !

11 Fév

Comment déclarer un don à une association aux impôts

9 Déc

Vous avez décidé de faire un don à une association et de bénéficier du dispositif de réduction d’impôt sur le revenu. Vous devez alors déclarer votre don et conserver le justificatif que vous fournit l’association et ce, même si vous faites votre déclaration par Internet.

 Si vous faites un don à une association et que vous le déclarez aux impôts, vous obtiendrez une réduction d’impôt. Comment déclarer ce don et obtenir ce crédit fiscal et dans quelles conditions est-il applicable ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour bénéficier de ce dispositif de défiscalisation.

À quelle association faire le don ?

Toute association à but non lucratif et déclarée d’utilité publique qui reçoit un versement de votre part, peut vous faire bénéficier, grâce à un dispositif légal mis en place par l’État, d’une réduction d’impôt équivalente à 66 % de la somme versée sur l’année déclarée et dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Si vous dépassez cette limite, vous pouvez toutefois reporter les versements sur 5 années pour votre déclaration.

 Le code général des impôts encourage de cette façon le soutien du public aux associations. Toutes les tranches d’imposition sont concernées par le dispositif. Par exemple, si vous faites un don en ligne au Téléthon pour un montant de 500 €, vous pouvez théoriquement récupérer 330 €.

Ce dispositif s’applique même aux contribuables redevables de l’impôt sur la fortune. En outre, si vous faites du bénévolat et que vous avez eu des dépenses qui n’ont pas été remboursées, ces dépenses peuvent être assimilées à des dons. Dans tous les cas, les dons déductibles sont des sommes qui n’ont pas été restituées de quelque façon que ce soit.

À quelle condition obtiendrez-vous votre crédit d’impôt ?

 Si vous faites votre déclaration sur papier avec envoi par courrier, vous obtiendrez votre crédit d’impôt à condition de fournir le justificatif à votre déclaration. Il s’agit d’un reçu que l’association doit vous remettre. Le reçu « cerfa n°11580*03 » est appelé « reçu au titre des dons à certains organismes d’intérêt général ». C’est uniquement l’association à laquelle vous avez fait un don qui peut vous le fournir.

Si vous effectuez votre déclaration d’impôts en ligne, vous êtes dispensé, comme le signale l’administration fiscale, de joindre un quelconque justificatif y compris la fameuse attestation de don néanmoins, vous devez absolument conserver le reçu.

Remplir la déclaration d’impôts

Vous avez fait un ou plusieurs dons et vous avez obtenu les justificatifs de la part des organismes reconnus d’utilité publique.

Vous devez mentionner la somme versée sur votre déclaration d’impôts. Pour obtenir la réduction d’impôt de 66 % de la somme versée jusqu’à 20 % du revenu imposable, cherchez la case 7UF sur votre déclaration.

N’oubliez pas que si la limite des 20 % de votre revenu imposable est dépassée, vous avez la possibilité de mentionner la somme restante l’année prochaine puis pendant les 4 années suivantes si nécessaire.

%d blogueurs aiment cette page :